Annonces

Partenaires

Rechercher


Annonces

21 visiteur(s) en ligne
Aujourd'hui : 297

Unihorse > Articles, tests, cours > Panser son cheval, de l'automatisme au plaisir






  >> Sommaire :  >>

Panser son cheval, de l'automatisme au plaisir

>> Auteur : Miss Tralala

Commentaires




Comment bien panser sont cheval ?



On panse son cheval avant et après le travail, et bien souvent pour son plaisir et le nôtre !
Tout d'abord, il faut tout le nécessaire de pansage. Voir la boîte de pansage

Ensuite, attachez correctement votre cheval comme sur le dessin ci-dessous. (Tout le monde n'utilise pas cette manière de faire le noeud)

Image: pansercheval.jpg

Pour panser sa monture, on commence toujours par l'étrille. On la passe en cercle sur la robe du cheval, et uniquement sur les parties charnues ! En effet, les parties moins charnues supportent beaucoup moins la dureté de ces brosses. Donc, avec une étrille, on brosse l'encolure, le bas des épaules, le ventre mais pas les flans, et la croupe. Attention, vous pouvez la passer sur le dos mais sans trop insister : les muscles à cet endroit là sont extrêmement sensibles ! Pensez à taper votre étrille sur une surface dure pour la dépoussiérer.

Une fois l'étrille passée, vient le tour du bouchon. On le passe dans le sens du poil sur tout le corps de sa monture sauf sur la tête. Il vaut mieux bien insister, surtout au niveau des jambes et du garrot car ce sont les endroits les plus exposés à la poussière et à la terre sèche. Je vous conseille d'effectuer de petits gestes lestes le long de la robe pour faire ressortir la terre plus incrustée que l'étrille n'aurait pas fait remonter.

Puis, on passe la brosse douce. Lorsque vous passez la brosse douce, il faut d'abord faire un coup à rebrousse-poils et ensuite dans le sens du poil. Je vous conseille d'avoir votre étrille dans la main qui ne brosse pas : en effet, tout les trois à quatre « rebrousser-passer » il faudrait nettoyer la brosse douce sur l'étrille et tout les quatre nettoyages taper l'étrille sur le sol.

Après les brosses pour le corps, il faut nettoyer la tête. Il faut soit une brosse de tête, soit une brosse douce propre. Il suffit de passer la brosse dans le sens du poil et très doucement pour ne pas faire peur ni mal à votre monture.

Ensuite, il faut s'occuper des crins. Avant de passer votre brosse à crin ou votre peigne, je vous conseille de démêler le plus gros avec vos doigts. Ainsi ils seront encore bien moins abîmés !

Puis un petit passage de l'époussette lustre correctement le poil et les deux éponges ont un rôle spécifique : une première qui sera utilisée pour nettoyer les parties génitales du cheval et la deuxième qui sera pour les yeux, les naseaux et la bouche.

Et on finit par les pieds ! Pour ne pas vous mettre de la boue plein les doigts dès le début, je pense qu'il est mieux de passer votre cure-pied sur la paroi du sabot avant de brosser cette dernière avec une brosse de pied. Ensuite vous pourrez les lui soulever, les curer et brosser la sole. Pensez à leur mettre des huiles et des nourrissants pour la corne de temps en temps !



Poster un commentaire
Pseudonyme :
Mail (facultatif) :
Titre du commentaire :
   
Hauteur de la zone de saisie :     ||         ||     Uploader une image

code_image

Changer le code

Surveiller les réponses

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter cet article !