Annonces

Partenaires

Rechercher


Annonces

24 visiteur(s) en ligne
Aujourd'hui : 654

Unihorse > Articles, tests, cours > Embouchures et ennasures - Les différentes ennasures






Embouchures et ennasures

>> Auteur : Miss Tralala

Commentaires




Les différentes ennasures

Les systèmes sans mors



Lorsque l'on s'est décidé à prendre un système sans mors, que ce soit pour la balade ou toutes les disciplines d'extérieur, il est important de ne pas se perdre dans les dizaines de systèmes sans mors qui peuvent se trouver, ou exister. Il est primordial de savoir ce qui va le mieux convenir au couple cavalier / cheval que vous composez. Vos besoins spécifiques vous dirigeront vers des systèmes tout de même assez rodés, bien que le recul ne soit pas assez conséquent pour connaître les conséquences de certaines ennasures. L'essentiel reste la sécurité, et donc un niveau de dressage adapté au système en question. Si vous vous retrouvez sans arrêt accroché aux rênes, c'est qu'il y a quelque chose à changer : l'outil, en l'occurrence le système sans mors, ou la façon de s'en servir...
Certains vont nécessiter la connaissance pour le cheval de l'arrêt d'urgence, mais qui n'est pas forcément très praticable sur tous les terrains, d'autres auront plutôt besoin d'un cheval réceptif et d'une monte légère...

Le hackamore


Présentation


Le hackamore est un système sans mors très connu en France, et de plus en plus dans tous les pays européens. En effet, c'est un système sans mors à branches. On va poser une sorte de muserolle sur le chanfrein du cheval, d'où partent deux branches, en métal la plupart du temps (une de chaque côté ). Tout hackamore est équipé d'une gourmette passant sous son menton. En fait, dès que le cavalier va tirer sur les rênes, les branches vont basculer, entrainant la pression de la gourmette du le menton du cheval. C'est pour cela que peu à peu votre cheval apprendra à anticiper tout mouvement de rênes pour répondre avant que la gourmette ne vienne au contact de l'auge.
Image: hackamore.jpg

Effets


La plupart du temps, les chevaux s'habituent vite au hackamore car il y a autant de précision horizontale et verticale que pour des systèmes à mors. Mais cela induit que le cavalier ne soit pas pendu aux rênes, au risque de blesser son cheval, laissant une certaine liberté à sa monture. Le hackamore a l'effet de remonter la tête du cheval tout en emmenant son bout du nez vers son poitrail.
Il ne faut pas oublier que le hackamore est très inspiré des systèmes à mors d'Amérique, donc cette ennasure demande une longueur de rênes conséquente.
Plus la muserolle passant sur le chanfrein est large, plus l'effet du hackamore est doux, et plus elle est fine, plus l'effet du hackamore est conséquent.

Réglages


Un hackamore mal réglé peut induire une mauvaise respiration pour le cheval car placé trop bas il risque de s'appuyer sur le haut des naseaux de votre monture et donc de baisser son confort et même lui enlever le goût des balades.
Un hackamore réglé trop haut, c'est-à-dire sur ou au dessus des apophyses zygomatiques, induit des montants qui pourraient passer sur les yeux de votre monture et leur faire très mal aussi.

C'est pour cela qu'il faut faire très attention lors du réglage du hackamore. Il vaut mieux une muserolle plus fine et moins basse quvune plus large et basse. Souvent les hackamores sont vendus avec des gourmettes trop fines, alors qu'une gourmette en cuir est largement préférable.
Image: hackamore_bien_ajuste.jpg Image: comment_ajuster_hackamore.jpg

Le licol-drisse


Présentation



Le licol-drisse est arrivé avec la méthode de Pat Parelli en France. Certains cavaliers vont penser que il suffit d'avoir un licol tel pour faire de l'éthologie alors que l'éthologie est, n'oublions pas, l'observation du comportement équin au naturel.
Le licol drisse est en fait un licol fait avec des cordelettes plutôt qu'avec des lanières planes. Le potentiel de ce système repose sur un emploi différent des aides, comparé à un mors simple : en effet, le cheval doit être initié, comme le cavalier, aux cessions, arrêts d'urgence à une seule rêne, où l'assiette précède toute action pour avertir le cheval. On peut bien sûr s'interroger sur l'arrêt d'urgence, savoir si c'est bon ou non pour les membres du cheval, mais cela relève d'une autre question.
Image: licol-drisse.jpg

Effets


Les rênes des licols-drisses sont toutes deux attachées sous le menton du cheval, ce qui donne une précision à revoir au niveau des actions horizontales de main que le cavalier peut faire. Il y a principalement un travail à une rêne à faire lorsque vous utilisez ce genre d'ennasure.
Plus la corde d'un licol-drisse est fine, plus l'action de main sera concentrée sur un seul endroit et donc plus il sera sévère. Au contraire, si les cordes sont plus larges, les noeuds commencent à être conséquents et à créer des points de compression qui peuvent tout autant nuire à la bonne conduite du cheval. De plus, une corde rigide sera plus difficile à porter pour le cheval, surtout si vous utilisez de grosses rênes en drisse. Ce sont plusieurs points à considérer lorsque vous partez dans l'achat d'un licol "éthologique".


Réglages


Les licols-drisses ne se règlent pas de la même manière lorsque vous avez votre cheval à côté de vous, en main, que lorsque vous montez dessus. Lorsque vous le montez, il faut plus serrer le licol qu'il ne l'est en main car cela entrainerait un certain manque de précision. Les rênes s'ajustent avec un noeud de mécate.

Image: licol-drisse_ajuste.jpg

Le side-pull


Présentation


Le side-pull est en fait une version améliorée du licol-drisse. En effet, ce dernier nvayant pas une très bonne précision latérale, les deux rênes étant accrochées ensemble sous l'auge et l'effet latéral des rênes risque de cisailler ou le chanfrein, ou l'auge du cheval.
Un side-pull est composé d'une muserolle plus ou moins ronde, ou rigide, qui permet de conserver une certaine contrainte sur sa monture. Les deux rênes sont attachées sur les côtés de cette muserolle rigide, donc la précision latérale reste conservée. Et sa forme en oeuf ou ronde est souvent accompagnée de mouton pour ne pas blesser le cheval.
Image: side-pull.jpg

Effets


Le side-pull est un système assez confortable, qui rejoint assez un système à mors ou l'hackamore, bien que ce dernier ait des branches plus contraignantes que le side-pull en lui-même.
Le side-pull est souvent utilisé pour débourrer les chevaux américains, dont il ne touche pas la bouche et a sensiblement les mêmes effets que les filets western, sans une contrainte de force de la part du cavalier.
C'est un système sans mors qui présente beaucoup d'inconvénients, à condition de faire attention aux réglages pour son cheval.

Réglages


Les side-pull, par leur muserolle, sont à choisir avec minutie. En effet, la muserolle peut être trop serrée et empêcher le cheval de manger correctement, par exemple en balade, ou de bailler. Et pourtant, il faut que cette muserolle soit stable sur le nez du cheval. Il est peut-être plus conseillé de prendre une muserolle ovale plutôt que ronde, mais cela dépend des chevaux.

Image: side-pull_ajuste.jpg

Les bitless


Présentation


Les bitless sont des systèmes sans mors dont les effets sont des différentes formes de coulisseaux, destinés à serrer plus ou moins le nez, l'auge ou les ganaches.
On n'a pas encore assez de recul pour dire si ces systèmes ne pourraient ne pas avoir des effets indésirables sur la tenue de la tête du cheval, notamment parce que certaines courroies ne sont toujours adaptées à la morphologie équine, en créant des frottements, en exerçant des pressions à des niveaux qui peuvent bloquer le cheval à la longue, comme par exemple sur la nuque où ils prennent appuis.

Effets


Les bitless sont d'abord des systèmes dont tout doit compter, car analyser l'ennasure permet de comprendre comment cela peut fonctionner et les conséquences que cela peut apporter sur notre équitation ou sur le cheval que nous montons.
Les bitless sont divers et variés, mais la plupart du temps ils sont basés sur des systèmes de coulissements, d'effets poulie et de pression. Il faut aussi faire attention à la muserolle qui est souvent trop juste pour le cheval, ou trop lâche.

Image: bitless.jpg

Choisir un système sans mors



Les différents systèmes sans mors vous ont été présentés. Certains sont plus à recommander que d'autres, mais avant tout c'est notre relation avec notre monture, notre niveau d'équitation, ainsi que celui de notre monture, et l'usage dont on veut en faire qui nous dirigent vers plutôt une ennasure qu'une autre.
N'oubliez en aucun cas d'écouter votre cheval, c'est lui, et votre évolution, qui vous diront si vous avez fait un bon choix ou non. Physionomie, caractère et confiance sont tout autant à prendre en compte.


  1  23  4
< < page précédente page suivante > >

Poster un commentaire
Pseudonyme :
Mail (facultatif) :
Titre du commentaire :
   
Hauteur de la zone de saisie :     ||         ||     Uploader une image

code_image

Changer le code

Surveiller les réponses

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter cet article !