Annonces

Partenaires

Rechercher


Articles liés
Articles de la même catégorie :
    Annonces

    4 visiteur(s) en ligne
    Aujourd'hui : 286

    Unihorse > Articles, tests, cours > Le Pur sang Arabe






      >> Sommaire :  >>

    Le Pur sang Arabe

    >> Auteur : Miss Tralala

    Commentaires




    Image: sublime-pur-sang-arabe.jpg


    Nom de la race :Pur Sang Arabe
    Caractéristiques physiques :

    • Taille :De 1m40 à 1m60
       
    • Poids :De 350 à 500 kg
    • Caractéristiques morphologiques : Tête concave, dos court, croupe haute et horizontale,attache de queue haute, membres fins, paturons courts.
      Possède 17 côtes au lieu de 18, 5 vertèbres lombaires au lieu de 6 et 16 vertèbres coccygiennes au lieu de 18.

    Image: cheval-arabe-lg.jpg
    Robes acceptées :Toutes admises sauf le Pie
    Stud-Book : Règlement stud-book français du cheval Arabe

    Histoire :
    Les origines du pur-sang arabe sont mal connues le sujet de bon nombre de débats. Une chose est sûre : cette race est très ancienne, d'origine orientale, forgée la rude vie en zones désertiques ou semi-désertiques. Ce n'est pas pour rien qu'on nomme le cheval arabe le "Roi du Désert".

    À partir du travail de sélection de la dynastie Perse des Sassanides, les arabo-musulmans créèrent une race équine qui étonna indéniablement les premiers croisés par son agilité sidérante. Il faut préciser que les chevaux des croisés étaient sélectionnés pour leur robustesse et leur aptitude à porter de lourdes charges, à l'exact inverse des purs-sang arabes, choisis pour leur endurance, leur sobriété et leur vivacité.

    Ces caractéristiques ainsi que son homogénéité étaient déjà bien établies vers la fin du premier millénaire, sous la dynastie abasside des califes de Bagdad. Plus de mille ans de vie nomade en milieu hostile, le cheval arabe devint endurant et sobre, uniquement protection qu'il pouvait avoir en milieu désertique. Puis la vie aux côtés des bédouins, qui voyageaient beaucoup, leur apporta rapidité et robustesse, qui sont maintenant aussi des capacités phares des chevaux arabes.

    Dans le désert, les dunes peuvent se succéder à perte de vue, sous une chaleur torride suivie d'une nuit glaciale. Le désert est aussi constitué de plateaux caillouteux et de montagnes aux sommets enneigés. Ce milieu est aussi hostile que varié et le manque d’eau reste la plus grande préoccupation pour les hommes et leurs montures. Aussi, les chevaux qui y vivent devaient se contenter de peu : quelques touffes d’herbes, parfois des dattes, et les maigres pâturages trouvées au gré des chemins. Lorsqu'ils vivaient avec les hommes, cette nourriture pouvait être complétée avec du lait de chamelle, et les nomades leur donnaient parfois de la viande séchée car cela les aidait à recouvrer leurs forces.

    Dans sa région d'origine, le pur-sang arabe était souvent élevé par les femmes et les enfants lorsqu’il était poulain. À l’âge adulte, il vivait près de la tente de son maître, restant souvent sellé et entravé. Cette promiscuité le rendit très proche de l’homme du désert.

    Contrairement à une opinion répandue, les guerriers du désert montaient souvent les juments, plus calmes et moins fougueuses que les entiers, trop prompts à donner l’alerte en hennissant.

    Prix moyens : De 2 500€ non débourré à plus de 20 000€ suivant le modèle.
    Nombre de têtes en France :
    • 725 Etalons en 2008
    • 2352 juments saillies en 2008

    Sites d'élevage :


    Image: 440883_ouci6qqhyhkb22k51rskp7by1m3s7h_rb...0054_l.jpg

    Poster un commentaire
    Pseudonyme :
    Mail (facultatif) :
    Titre du commentaire :
       
    Hauteur de la zone de saisie :     ||         ||     Uploader une image

    code_image

    Changer le code

    Surveiller les réponses

    Aucun commentaire

    Soyez le premier à commenter cet article !